Introduction à la théorie musicale

Qu'est-ce que la musique ?

Si l'étude de la théorie musicale nous permet de mieux comprendre et faire de la musique, il n'est pas inutile de nous demander si nous savons vraiment qu'est-ce que la musique ? Car si nous avons tous et toutes une appréciation instinctive et personnelle de la musique, nous serions bien en peine d'en donner une définition précise sans tricher.

Écoutez le court extrait suivant et posez-vous la question : s'agit-il de musique ou non ?

Auprès de mon arbre — Georges Brassens (extrait)

Court extrait de la chanson « Auprès de mon arbre » de Georges Brassens.

Je suis prêt à parier que 99% des humain·es à peu près normalement constitué·es répondront « oui » (le 1% restant s'étant simplement trompé de bouton).

Écoutez maintenant l'extrait suivant et répondrez à la même question.

Enregistrement d'un engin de chantier

Source : http://bbcsfx.acropolis.org.uk/

À une très large majorité, les personnes interrogées répondent « non ».

Jusque là, tout ceci semble assez trivial et ne mener nulle part, mais accrochez-vous, ça va devenir un peu plus compliqué !

Que pensez-vous de l'extrait suivant ? Musique ou pas ?

Merzbow — Requiem (extrait)

Quelques secondes du « Requiem » de Merkzbow, artiste japonais et adepte de la musique bruitiste et expérimentale.

Je sens les avis un peu moins tranchés que tout à l'heure. Il faudrait faire preuve de mauvaise foi pour qualifier l'écoute de ce morceau d'« agréable », mais ça n'en reste pas moins un « objet sonore » artificiel et cohérent produit et enregistré par un humain avec un objectif précis (que je ne m'aventurerai pas à deviner).

Une telle production défie notre définition personnelle de ce que signifie « musique ». D'aucuns mettront en avant la démarche artistique pour justifier qu'un objet sonore soit appelé « musique » ; d'autres rétorqueront qu'on ne peut qualifier de musical que ce qui est un minimum agréable à entendre.

Le chant des oiseaux

Justement, en parlant d'agréable à l'écoute, que pensez-vous de l'extrait sonore suivant :

Rossignol Irlandais (enregistrement)

Source : bbcsfx.acropolis.org.uk

Je trouve cette piste sonore plutôt douce à l'oreille, relaxante, on pourrait certainement la diffuser pour le plaisir. Peut-on la qualifier de musique ? Certain·es diront que oui en parlant du chant des oiseaux, mais je trouve que c'est un peu étirer la notion de ce qu'est la musique ; je doute qu'on puisse prêter une démarche artistique aux oiseaux qui après tout chantent pour pécho ou défendre leur territoire.

Un peu de musique expérimentale

Pour rigoler, écoutons ce dernier extrait :

John Cage – 4'33'' (extrait)

Quelques secondes d'une interprétation de 4'33" de John Cage, dont la partition indique à l'interprète de ne pas jouer de son instrument pendant 4 minutes et 33 secondes.

Si vous n'entendez rien, c'est normal, il s'agit d'un enregistrement de 4'33", une composition de John Cage dont la particularité est de ne jouer aucune note d'aucun instrument. Alors, musique ou pas ?

Il n'y a pas forcément de bonne ou mauvaise réponse, mais afin de bien se mettre d'accord, je vais adopter la définition suivante :

La musique, c'est une succession de sons entrecoupés de silences, répondant aux caractéristiques suivantes :

  • produite artificiellement ;
  • avec une intention, une démarche artistique ;
  • en respectant un certain nombre de règles permettant d'obtenir un résultat présentant certaines caractéristiques reconnaissables au niveau du rythme, de la mélodie et de l'harmonie.

En résumé

A peu près tout le monde sait instinctivement distinguer la musique d'un bruit aléatoire, même si certaines productions expérimentales peuvent mettre cette conception à l'épreuve.

Dans notre cas, nous considérerons comme musique toute production sonore artificiellement construite et répondant à certains critères rythmiques, mélodiques et harmoniques.